Hélène

« Lorsque j’ai consulté Christine il y a quelques années, je n’avais plus d’énergie. Par ailleurs avec le temps, j’avais développé des douleurs chroniques que j’avais négligées. Lorsqu’elles sont devenues trop intenses, mon médecin m’a d’abord prescrit de la kiné traditionnelle, mais les séances n’ont pas été probantes. Grâce aux soins spécifiques de l’harmonisation intuitive, j’ai ressenti immédiatement des effets bénéfiques.

Si je devais décrire une séance, je dirais qu’on a l’impression de se rendre à une séance de « soul and body knitting ». Christine ne dénoue pas les point de blocage comme les autres thérapeutes ; elle a les mains d’une tricoteuse qui s’attèle à chaque maille enroulée, trouée, effilochée, voire montée à l’envers. Elle s’occupe de dénouer avec patience et méthode, puis reprise de fils d’or chaque point d’énergie. Bien sûr, les bénéfices premiers sont sur le corps, mais on observe des ricochets sur son chemin de vie : on retrouve de l’élan pour aligner sa vie personnelle et professionnelle. Je n’avais pas mesuré combien corps et esprit sont liés. Il est vrai qu’on a tendance à privilégier l’un au détriment de l’autre… Grâce aux séances de soins menés par Christine, l’équilibrage se fait à nouveau.

C’est désormais pour nous une histoire de famille. Mon conjoint a résolu un blocage au genou et y retourne une fois par an, « pour se remettre bien» – comme il dit – dans son corps qui, au gré des années, cumule les marques du temps. Et parce que les enfants aussi sont des corps en mouvement et des esprits absorbants, à l’énergie parfois débordante, notre fille de 6 ans aura le droit à des séances. Pour nous, c’est comme apporter un léger tuteur en soutien à son corps qui pousse si vite au soleil de la jeunesse ; ainsi qu’à son esprit qui agrège déjà tant d’émotions dans ce monde qui s’est accéléré pour sa génération.

Christine a donc des doigts de jardinier, de couturière, mais aussi de bonne fée. Car c’est une praticienne qui fait preuve d’une réelle écoute bienveillante auprès de ses patients. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *