Voeux 2022

L’année 2021 est arrivée à son terme. Les incertitudes qui l’ont égrenée vont probablement se poursuivre au cours de cette nouvelle année qui commence.
Entre la pression du coronavirus qui modifie radicalement notre façon de vivre et la campagne présidentielle, les sujets ne manqueront pas pour favoriser les disputes et diviser les gens dans notre société.

La tolérance et le non-jugement continueront donc plus que jamais d’être d’actualité. Il est primordial de faire les choix qui sont en adéquation avec nos valeurs et convictions propres. Cela n’en fait pas une généralité bonne pour tous les autres.
On peut respecter la phrase à la mode depuis quelques mois « il faut penser aux autres » en se respectant soi aussi.
Cette année, une des invitations serait de définir sa propre liberté individuelle en se posant la question suivante : « Comment puis-je traverser cette période de contraintes extérieures, sur lesquelles je ne peux avoir d’influence, en conservant toute ma quiétude ? » C’est une question que l’on peut se poser presque chaque jour, en fonction des circonstances. Ne donnez pas votre pouvoir à qui que ce soit. Ce n’est pas la faute d’une personne extérieure si les choses ne vont pas dans le sens que vous désirez. Il s’agit de trouver votre propre positionnement pour amenuiser, voire supprimer la contrainte. Cela demande de faire un choix pour soi. Trouver ce qui peut rendre acceptable la contrainte ou l’événement, assumer de faire un choix qui ne sera pas bien vu par l’entourage.

Et votre choix personnel n’induit pas que vous ayez raison de manière absolue et que tout le monde doive suivre ce positionnement. L’humanité est bien trop multiple pour qu’un seul modèle d’action soit le bon pour tous. La tolérance me semble donc être le maître mot de cette année 2022 car lorsque les tensions sont fortes, c’est toujours l’Autre qu’on accuse. Celui qui est différent, celui qui fait autrement.

Alors respectons les choix et les positions des autres, à partir du moment où ils sont pris avec sagesse et discernement.

Par ailleurs, cette année peut être merveilleuse car le nombre 2022 est plein de promesses ! Plein de 2 qui placent cette année sous le signe de la relation avec l’Autre. Comment je communique avec l’autre, comment j’aime, comment je vis mes relations.
Le total de 2022 fait 6. En numérologie kabbalistique, ce chiffre correspond à l’énergie de l’harmonie. Nous serons donc soutenus pour rendre notre relationnel harmonieux, quel que soit le domaine.

Je vous souhaite donc une année 2022 pleine de sérénité, de joies, d’audace et de liberté intérieure !
Osez croire que vous pouvez être parfaitement heureux. Oui oui, même cette année.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *